Investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite

Vous souhaitez préparer votre retraite ? Il y a une multitude de solutions pour s’assurer une bonne situation financière pour ses vieux jours comme l’investissement dans l’immobilier. La question étant : « quel est l’intérêt ? ». Pour vous aider à y voir clair, les avantages d’investir dans l’immobilier vous sont présents.

Être propriétaire de sa résidence principale

À la retraite, la rentrée d’argent peut s’avérer être un problème. En effet, vivre de sa pension n’assure pas forcément une vie agréable. Aussi, il est pertinent de diminuer tout ce qui peut constituer de grandes dépenses. Le loyer fait partie des charges qui demandent une dépense significative, et ce, chaque mois. Pour vous éviter cette charge de ménage, investir dans l’immobilier est une solution tout indiquée. En devenant propriétaire de votre logement, vous n’avez plus à vous soucier des charges liées à la location. En outre, de ce statut de propriétaire immobilier découlent de nombreuses perspectives financières. Il s’agit là d’un avantage considérable pour parer à une période de baisse de revenu. L’idéal est de devenir propriétaire de votre logement avant la rentrée dans la retraite. Toutefois, rien n’empêche un retraité d’investir dans l’immobilier. Il existe des prêts immobiliers adaptés à cet effet. Il est également possible d’acheter un bien immobilier en passant par des institutions comme les SCPI.

Avoir une bonne ressource financière

Outre la réduction de charge de ménage, l’atout de l’investissement immobilier est de disposer d’une ressource financière. Vous pouvez acheter un logement secondaire et en faire une source de revenus par la location. Le choix du type de location mérite réflexion, il faut prendre en compte les avantages fiscaux et vos besoins. Une location meublée est intéressante dans la mesure où le contrat de bail peut être court, soit 12 mois au minimum. Cela peut être intéressant si vous souhaitez récupérer la maison pour y habiter ou pour la revendre. Depuis 2018, si le loyer annuel ne dépasse pas les 70 000 euros, il y a réduction d’impôt de 50 %. La location vide vous permet de louer pour un minimum de 3 ans. Si le loyer annuel est en dessous de 15 000 euros, il y a réduction de 70 % sur l’impôt. Sinon, vous pouvez aussi vendre en viager occupé pour habiter le logement tout en bénéficiant d’une bonne rente.